• AMANDINE LOPES

CLAP DE FIN POUR LA 34ÈME ÉDITION DE JAZZ EN TOURAINE !

Dernière mise à jour : 15 déc. 2020

Edition différente, mais tout aussi réussie. On s’est battu, on y a cru et on l’a fait ! Et ça valait le coup car ce fut une belle réussite, malgré le contexte de la crise sanitaire et les contraintes à mettre en place pour le bien être de tous ! Ce fut un régal de revoir notre public.

Le festival IN à l’espace Ligéria nous a offert une première soirée pleine de charmes avec la délicieuse Tricia Evy, en duo avec le pianiste David Fackeure, qui nous a fait voyager dans son répertoire entre sobriété, intimité, douceur et plénitude. La soirée s’est poursuivie avec le pygmalion et musicien hyper sensible André Manoukian (qui a remplacé au pied levé 2 jours avant Manu Katche en cas contact de la Covid 19) qui nous a dévoilé un show plein de sensibilité et de poésie, avec un savant mélange de teintes orientales et son talent au piano généreusement offert au public.

La deuxième soirée fut plus douce, en compagnie de Sara Dowling en première partie qui s’inspire des répertoires classiques américain, et Stochelo Rosenberg, en deuxième partie qui nous a fait voyager avec son jazz manouche reprenant quelques standarts de jazz, et nécessairement des mélodies de Django Reinhardt, dans un contexte résolument contemporain.


La dernière soirée fut l’apothéose de ces 4 jours de festivités.  Maë Defays, en première partie de soirée, nous a envouté avec sa voix de cristal et ses arrangements groovy. Un éclat pour cette dernière soirée dont la beauté nous a fait chavirer ! « Sly, Sly, Sly (Sly Johnson) , résonnait dans la salle de l’Espace Ligéria samedi soir. L’artiste à la voix soul et au coeur hip hop a mis le feu pour clôturer cette belle soirée de Jazz en Touraine.  Après 7 mois sans activités, le groupe a tout donné et n’avais pas envie de quitter la scène. Le public non plus ! Certains n’ont pu s’empêcher de se lever et de danser, attestant ainsi que la musique est, plus que jamais, faite pour être partagée !


Découvrez comment nous collaborons avec la dream team de Jazz en Touraine !


Sans oublier le festival OFF qui a regroupé cette année 14 communes associées au Festival: Noizay, St-Martin-le-Beau, Vouvray, Véretz, Esvres, Chançay, Reugny, Épeigné-les-Bois, Parçay-Melsay, Neuillé-le-Lierre, Monnaie, Saint-Avertin, La Ville aux Dames et Vernou-sur-Brenne ; et le Village Gourmand, le cœur et le lieu de vie du festival !

Il y a longtemps que je n’avais pas ressenti cette émotion collective, palpable et communicative, entre le public, les artistes et l’équipe du festival ! La musique s’est faite plus que jamais vivante et vibrante !



Merci aux organisateurs Boris et Catherine, merci aux membres du CA et aux bénévoles, merci aux partenaires publics et privés, merci aux équipes techniques, merci aux artistes, et surtout un grand merci à vous public, pour votre sens des responsabilités et votre générosité lors de cette 34ème édition de Jazz en Touraine.


Crédits photo : @Fabien Garou

http://www.jazzentouraine.com/